Ménopause
Partager :

Ménopause et maux de tête

ménopause et maux de tête

Les maux de tête sont un des symptômes prémenstruels qui affectent certaines femmes à l’approche de la période des règles. Il n’est pas rare que ces migraines réapparaissent pendant la ménopause, lorsque les niveaux d’hormones fluctuent énormément. Nos explications pour comprendre comment ces changements hormonaux peuvent déclencher des maux de tête ou des migraines chez les femmes en phase de préménopause ou ménopausées et quels traitements naturels peuvent être utilisés pour y remédier.

 

Pourquoi la ménopause provoque-t-elle des maux de tête?

 

Un certain nombre de femmes qui entrent dans la phase de ménopause ressentent des maux de tête pour la première fois de leur vie : le risque de souffrir de maux de tête pendant plus de 10 jours par mois augmente de 60 % à la péri-ménopause (ou préménopause, période au cours de laquelle les femmes commencent à ne plus avoir leurs règles et que leur taux d’œstrogène diminue) par rapport aux femmes non ménopausées. Pour d’autres femmes ayant déjà connus des maux de tête comme un des symptômes prémenstruels auparavant, ces migraines sont plus fréquentes. La cause de la résurgence des maux de tête chez les femmes ménopausées sont les changements hormonaux que le corps subit au cours de cette période de transition.

Les œstrogènes provoquent la dilatation des vaisseaux sanguins, tandis que la progestérone les resserre. Comme le niveau de ces hormones fluctue beaucoup lors de la préménopause et la ménopause, les vaisseaux sanguins se dilatent et se contractent constamment. Cela peut entraîner des changements de pression dans la tête et provoquer les maux de tête fréquents.

Il existe plusieurs types de maux de tête que la ménopause peut déclencher :

  • Migraines – il s’agit du type de maux de tête le plus intense. La douleur se développe généralement sur un côté de la tête ou derrière les yeux et commence à pulser ou à palpiter. Elle est parfois accompagnée d’une aura, ou de lumières clignotantes et nausées
  • Les céphalées de tension – elles peuvent être associées au stress et sont généralement moins graves que les migraines. Elles se caractérisent par une sensation de tiraillement ou une douleur modérée sur le front, l’arrière de la tête et le cou
  • Maux de tête dus aux sinus – les sinus sont de petites cavités remplies d’air situées derrière le front et les pommettes. Si la muqueuse de ces sinus s’enflamme, vous pouvez se sentir congestionné et ressentir une douleur faciale.

 

Conseils pour apaiser naturellement les migraines associées à la ménopause

 

Surveillez votre alimentation

Certains aliments comme le chocolat, la caféine ou le vin rouge pris en excès intensifient les maux de tête, il sera utile de limiter ou d’éliminer ces aliments de votre alimentation. Veillez également à manger régulièrement. Si votre taux de glycémie baisse trop entre les repas, cela peut souvent entraîner des maux de tête. Vous devez manger de petites collations saines, comme des fruits secs, céréales complètes et des noix, riches en magnésium et le calcium, pour maintenir votre taux de sucre dans le sang à un taux régulier.

 

Evitez les situations de stress

Le stress peut provoquer des maux de tête. Aider votre corps et votre esprit à mieux gérer le stress grâce à des plantes ayant une efficacité reconnue : A.Vogel propose différentes extraits de plantes fraiches dont Stress Control, un mélange de Passiflore, de la Mélisse, de la Valériane, du Zinc et du Magnésium pour lutter contre le stress, l’anxiété et la fatigue au quotidien. Aider votre corps et votre esprit à mieux gérer le stress peut être la meilleure approche si vous êtes dans cette situation.

 

Soulagez les déséquilibres hormonaux

La fluctuation de hormones étant souvent à l’origine des maux de tête de la ménopause, commencez par utiliser un complément à base de soja pour aider à réguler les hormones à cette période de votre vie. Les meilleurs extraits sont issus du soja fermenté car les principes actifs sont mieux absorbés par l’organisme. Côté plante, la sauge favorise l’équilibre hormonal de la femme et permet de réguler le système hormonal féminin. Découvrez nos solutions naturelles à base d’extrait de plantes fraiches de sauge pour aider les femmes en phase de ménopause.

 

Techniques de relaxation

Des séances de sophrologie ou massages du crâne peuvent être utiles pour aider certaines femmes à gérer leurs maux de tête, même lorsqu’ils sont intenses. Par différentes techniques et méthodes, on arrive à contrôler la manière dont l’organisme réagit à l’anxiété, à la tension musculaire du cou, aux céphalées de tension et même à la douleur.

Si les médecines douces ou les solutions à base de plantes ne parviennent pas à soulager vos symptômes, il est important d’en parler à votre médecin traitant. Il pourra prescrire des analgésiques ou traitement hormonal pour soulager vos symptômes, mais il est important de comprendre leurs effets secondaires et la durée de ces traitements.


Écrit par Lisa WOLFF


Ménopause
Partager :