Sommeil
Partager :

Comment bien se réveiller naturellement ?

se réveiller naturellement

Les personnes qui ont passé une bonne nuit de sommeil ont tendance à se réveiller d’elles-mêmes, sans besoin de radio-réveil. Pour d’autres, inimaginable d’être à l’heure au travail ou à ses rendez-vous sans avoir recours au strident bip-bip ou à la voix exagérément enjouée d’un animateur radio de son réveil. Les adultes ont besoin de dormir entre sept et neuf heures par nuit en moyenne. Mais selon les chercheurs, la majorité des gens souffrent d’un déficit de sommeil : en effet nous nous couchons généralement trop tard, et la qualité de sommeil n’est pas bonne.

Quels sont les mécanismes qui participent à la phase de réveil de notre corps ? Quel est le rôle de la lumière dans ce processus ? Découvrez nos conseils pour bien se réveiller naturellement.

 

Que se passe-t-il dans note corps au moment de la phase de réveil ?

 

Le corps régule le processus du réveil de manière naturelle. La biologie humaine veille à ce que nous ne dormions pas indéfiniment telle la Belle aux Bois Dormant!
En effet le corps humain suit une horloge biologique interne soumise à un rythme circadien, soit un cycle d’environ 24 heures, qui régit entre autres l’alternance veille-sommeil, la température du corps et la sécrétion de plusieurs hormones.

Une à deux heures avant le réveil proprement dit, notre organisme s’active pour mettre en route la phase de réveil.

-la mélatonine produite pendant la nuit diminue
-la température corporelle et le rythme cardiaque augmentent progressivement
-le taux de cortisol dans le sang et la production de salive augmentent également.

Dans les 30 à 45 minutes après le réveil se produit la réaction d’éveil au cortisol (CAR = Cortisol awakening response) qui fait qu’on se sent plein d’énergie au réveil et joue un véritable rôle de starter du corps face au stress de la journée à venir.

En 2018, des neuroscientifiques bernois ont découvert que le contrôle du rythme veille-sommeil se fait via une seule commande centrale dans le cerveau, localisée au sein d’un petit groupe de cellules nerveuses du thalamus (centre de contrôle de fonctions telles que la faim, le dynamisme, le stress ou l’éveil…). En fonction de leur activité électrique, ces cellules donnent le signal au corps de se réveiller ou de s’endormir.

 

Le rôle de la lumière du jour dans la phase d’éveil

 

En stimulant la production de sérotonine et en diminuant celle de la mélatonine, la lumière du jour favorise la production de cortisol et exerce ainsi une grande influence sur le rythme circadien, le cycle biologique de 24 heures qui régule notre corps.

Pourtant la lumière joue sans doute un rôle moins important qu’on pourrait le penser au moment du réveil. En effet, la lumière du jour n’est pas essentielle pour nous réveiller : après avoir suffisamment dormi, nous pouvons nous réveiller dans l’obscurité sans problèmes.

Il faut donc plutôt raisonner en termes d’ondes de couleurs plutôt que de lumière : les rayons de la lumière du jour sont en partie bleus (rayons ultraviolets). Or nos paupières, irriguées par le sang, sont les seuls organes de notre corps qui perçoivent les ondes lumineuses, elles ont donc un rôle de filtre de cette lumière bleue. Les recherches scientifiques n’ont pas réussi à déterminer la quantité d’ondes bleues nécessaire pour déclencher l’activation des paupières pour ainsi générer la phase de réveil.

 

Conseils pour bien se réveiller naturellement

 

Se réveiller avec la lumière du jour

Jusqu’à présent, il n’y a pas eu d’études de qualité pour savoir si un réveil à la lumière du jour contribuerait à mieux se réveiller ou non. Mais une étude de chercheurs bâlois portant sur la simulation de lever de soleil a révélé que la lumière du jour permettait à un petit groupe de personnes de se lever plus tôt et d’être de meilleure humeur le matin, par rapport à un groupe contrôle. Si vous le pouvez, programmez votre heure de lever avec les premières lueurs du jour en conservant rideaux et volets ouverts pour faciliter d’autant mieux la pénétration du soleil dans notre intérieur.

 

Réveil des phases de sommeil

Quatre à six cycles de sommeil se succèdent lors d’une nuit de sommeil mais son organisation varie beaucoup selon l’âge et les individus. La première moitié du sommeil est particulièrement riche en sommeil lent profond puis la seconde moitié est essentiellement constituée de sommeil léger puis paradoxal, lors duquel l’activité cérébrale est intense et nous rêvons. Les spécialistes insistent sur l’importance d’établir et de respecter un rythme de sommeil régulier en évitant de se coucher trop tard, y compris le week-end, et limitant si possible les nuits blanches.

 

Réveil olfactif

Se réveiller en douceur grâce à des odeurs agréables : c’est le principe du réveil parfumé. Un appareil servant de réveil comporte des capsules parfumées qui libèrent l’odeur de réveil souhaitée à l’heure programmée. L’idée originale vient d’un jeune Français de 18 ans, Guillaume Rolland, puis l’innovation a été reprise par divers fabricants. Il semblerait que cette méthode de réveil olfactif a aidé les personnes souffrant de troubles auditifs ou ayant une grande affinité avec les parfums. Mais à ce jour, il y a peu d’études sur la véritable efficacité des réveils parfumés.

 

Les plantes pour favoriser un sommeil réparateur

L’utilisation de certaines plantes médicinales est une solution naturelle et sans addiction pour favoriser l’endormissement et ainsi améliorer la qualité du sommeil.

Les plantes proposées contre les troubles du sommeil sont essentiellement des plantes aux propriétés calmantes, sédatives et relaxantes telles que :

L’extrait de plantes fraiches de valériane, qui favorise l’endormissement, aide à maintenir un sommeil naturel tout en maintenant un bon fonctionnement cognitif (mémoire, langage, raisonnement, apprentissage, …)
L’extrait de plantes fraiches de passiflore, ayant une action sédative et permet d’induire un sommeil facile, rapide et réparateur. Cette action s’accompagne également d’un effet apaisant sur le moral et l’humeur
L’extrait de plantes fraîches d’avoine pour favoriser le sommeil, aider à la relaxation et assister le processus de désintoxication et de digestion de l’organisme.

Ces plantes peuvent être utilisées séparément ou dans des formules composées de plusieurs plantes pour concentrer les effets bénéfiques sur la qualité du sommeil.


Écrit par Lisa WOLFF


Sommeil
Partager :