Ménopause
Partager :

Douleurs mammaires à la ménopause

Douleurs aux seins durant la ménopause

La douleur ou la sensibilité des seins en péri-ménopause, ou en transition ménopausique sont des symptômes fréquemment ressentis par les femmes. Elle est le résultat de changements hormonaux et de l’augmentation du taux de progestérone. Découvrez les solutions à base de plantes qui peuvent vous aider à combattre les douleurs mammaires et l’inconfort occasionné dans la poitrine.

 

Pourquoi a-t-on mal aux seins quand on est ménopausée ?

 

Pendant les fluctuations hormonales de la péri-ménopause et de la ménopause, les seins peuvent augmenter de volume. Cela se produit lorsque le niveau de l’hormone progestérone augmente alors que celui des œstrogènes diminue. Il peut en résulter des douleurs et une sensibilité.

Ces douleurs aux seins (mastodynies) peuvent être localisées ou diffuses : sensations de seins lourds, douloureux, particulièrement sensibles. Deux principaux types de douleurs mammaires sont ressentis au moment de la ménopause :

  • Les douleurs mammaires cycliques associées à la cycle menstruel qui surviennent une semaine environ avant le début des règles, se calment puis reviennent au cycle suivant. C’est un symptôme qui affecte les femmes pendant la péri-ménopause ou avant l’arrêt des règles.
  • Les douleurs mammaires non cycliques n’ont aucun rapport avec le cycle menstruel mais peuvent survenir à tout moment. Cela peut se produire avant, pendant ou après la ménopause.

Si certaines femmes ressentent des douleurs mammaires beaucoup plus tard dans leur vie, dans la majorité des cas, les douleurs mammaires s’apaisent peu après la ménopause ou à l’arrêt des règles.

 

Comment soulager ces douleurs mammaires ?

 

Il existe des solutions naturelles permettant d’atténuer les douleurs aux seins pour vous aider à vous sentir mieux dans cette phase délicate de ménopause.

  • Le tabagisme est néfaste car il empêche le corps de s’adapter aux changements hormonaux qui se produisent pendant la ménopause. Il augmente également la probabilité d’un cancer du sein
  • Un régime alimentaire équilibré est important. Une alimentation riche en vitamines maintient le corps en bonne santé, et les vitamines B et E, en particulier, peuvent aider à soulager les douleurs mammaires. Veuillez également à ce que votre alimentation contienne suffisamment de fibres pour aider votre corps à équilibrer les niveaux d’œstrogènes
  • La consommation de stimulants tels que la caféine peut avoir un effet indésirable sur les seins. En effet, ces derniers dilatent les vaisseaux sanguins dans tout le corps, y compris ceux des seins, ce qui exacerbe gonflements et douleurs. Utilisez plutôt du substitut de café bio sans caféine comme Bambu®
  • Veillez à ce que vos soutien-gorge soient en coton, au bonnet bien emboîtant, sans armature et avec de larges bretelles pour vous apporter un bon maintien, car un soutien-gorge mal ajusté peut entraîner des douleurs, voire des lésions des tissus mammaires. Il est important de se faire mesurer régulièrement car la taille et la forme de vos seins peuvent changer rapidement.

Solutions à base de plantes : la sauge est une plante qui permet de réguler le système hormonal féminin. Nos comprimés Menosan, à base d’extrait hydroalcoolique concentré de sauge, aident les femmes à lutter contre les désagréments de la ménopause et à traverser cette transition.


Écrit par Lisa WOLFF


Ménopause
Partager :