Ménopause
Partager :

Quand les symptômes de la ménopause s’arrêtent-ils ?

A quand la fin des symptômes liés à la ménopause

Phase importante et incontournable de la vie d’une femme, la ménopause correspond au rééquilibrage des hormones sexuelles féminines lors de la fin de la période de fertilité. Pour la plupart des femmes, cette période correspond à des changements non seulement physiques, mais aussi émotionnels. Pour certaines, la ménopause coïncide avec le départ des enfants, de la remise en question de la carrière et même d’un choix de divorce.

Lorsqu’on traverse cette véritable tempête, il peut être difficile de croire qu’un jour la ménopause prendra fin. Nous savons que cette période s’achèvera bien un jour. Mais quand ?

 

Combien de temps dure la ménopause ?

 

Chaque ménopause est unique. Pour certaines femmes, cette période sera courte et facile alors que pour d’autres, ce sera beaucoup plus long et plus difficile. Tout dépend de votre constitution (notamment de votre système endocrinien) et de votre façon de gérer la montagne russe hormonale de cette période.

D’une façon générale, si nous incluons les phases de préménopause et postménopause, vous pouvez compter entre huit et neuf ans pour un cycle complet de ménopause.

 

À quoi les femmes doivent-elles s’attendre lors de la fin de la ménopause ?

 

Au cours des années qui suivent la ménopause, les femmes vivent la période dite de postménopause. Les taux d’œstrogène sont alors à leur plus bas, tandis que le risque et la susceptibilité de développer des problèmes de santé comme les maladies cardiaques et l’ostéoporose sont à leur plus haut niveau.

De nombreuses études montrent que la prise d’œstrogène (ou hormonothérapie substitutive) peut améliorer le bilan calcique chez les femmes souffrant d’ostéoporose à la période finale de la ménopause, mais cette approche inclut de fréquents effets secondaires indésirables.

 

Quels sont les signes indiquant que la ménopause est enfin terminée ?

 

Une fois que vos hormones ont mis fin à ce cycle et que la ménopause est terminée pour de bon, il est probable que vous vous sentiez plus concentrée et plus énergique. Vous éprouverez alors un sentiment de bien-être et vous vous sentirez plus vous-même. Vous dormirez mieux et vous vous sentirez en meilleure santé. Normalement, c’est à ce moment-là que vous pourrez vous dire « ça y est, c’est enfin terminé ! »

Toutefois, n’oubliez pas que durant presque une décennie, votre corps a été soumis à une énorme quantité de stress en raison de tous les changements hormonaux qu’il vivait. Une fois que vos niveaux d’hormones diminuent, votre corps a encore besoin de récupérer. Alors une fois la ménopause achevée, vous allez devoir réellement prendre soin de vous.

Vous aurez besoin d’une alimentation équilibrée avec tous les bons nutriments, sans compter un repos réparateur et beaucoup de détente.

 

Les plantes au service de votre santé lors de la ménopause et postménopause

 

Une alimentation à base de plantes s’avère précieuse pour soutenir les femmes lors de la ménopause et de la postménopause.
Certains aliments végétaux, en particulier le soja, contiennent des phytoœstrogènes, des composants qui ressemblent à l’œstrogène et ont la capacité de normaliser les taux de cette hormone dans l’organisme.

Parmi les plantes recommandées, la sauge permet également de réguler le système hormonal féminin et donc d’améliorer le bien-être des femmes au moment d’amorcer la transition vers la postménopause.

 

En conclusion

 

Lors de la transition vers la fin de la ménopause, certains symptômes risquent de se manifester. Heureusement, il existe des solutions spécifiques et efficaces pour atténuer ces gênes et vous accompagner dans ce moment important de votre vie.

Si vous n’êtes pas certaine d’avoir atteint l’un ou l’autre des stades de la ménopause, la première chose à faire est de contacter votre médecin traitant ou votre gynécologue. Il pourra vous faire passer des bilans afin de mesurer vos taux d’hormones et ainsi déterminer où vous en êtes dans votre cycle de vie.


Écrit par Lisa WOLFF


Ménopause
Partager :