Immunité

Partager :

Covid-19 et ses conséquences

De fin 2019 à mi décembre 2020, plus de 1,6 million de personnes sont décédés à l’échelle mondiale après avoir contracté une infection au coronavirus SARS-CoV-2* – selon les chiffres officiels basés sur les résultats de tests. Les experts craignent que le chiffre réel soit beaucoup plus élevé. Après un peu moins d’un an, le nombre de morts est donc proche de celui de la dernière grande pandémie de grippe du XXe siècle: la grippe de Hongkong a vraisemblablement causé la mort de près de deux millions de personnes – en deux ans. Rien qu’aux USA, on compte déjà plus de 300 000 morts, et au Brésil plus de 180 000. La France déplore 58 000 décès dus à la Covid-19.

 

Les coronavirus, c’est quoi?

Pourquoi parle-t-on d’un «nouveau» virus?

Illustration von zwei Corona Viren.

En tant que lectrice et lecteur de cet article, vous devez prendre connaissance du fait qu’il a été écrit en octobre 2020 – à un moment où les chiffres des infections étaient à nouveau en forte augmentation. Deux mois plus tard, nous nous trouvons au milieu d’une pandémie à progression rapide dont personne n’est encore en mesure de dire avec précision comment elle va évoluer pendant les mois et années à venir. Il est donc extrêmement difficile de proposer une information d’actualité. Nous sommes dans une situation où le nombre des infections et des décès augmentent d’une semaine à l’autre, et où quasiment chaque jour apporte son lot de nouvelles découvertes.

Par conséquent, les politiciens et les experts doivent réagir avec souplesse. Alors que, pendant des semaines, le nombre d’infections a augmenté rapidement et que le nombre de décès était faible, la situation a évoluée et est différente au mois de décembre 2020. Le nombre de morts ne cesse d’augmenter; à l’échelle mondiale, plus de 10 000 s’y ajoutent chaque jour (!). La vie publique est réduite dans la plupart des pays d’Europe.

Le SARS-CoV-2 a durement frappé le monde et surtout aussi l’Europe qui n’y était quasiment pas préparée. La mégalopole chinoise de Wuhan avec ses plusieurs millions d’habitants était le centre de l’épidémie. Dans un premier temps, les experts pensaient que le risque de la voir se répandre à grande échelle était faible. Mais le virus s’est répandu avec la même facilité que celle des ressortissants Chinois de se déplacer à l’international. Il s’est établi dans plus de 185 pays depuis. Dans un premier temps, il s’agissait de cas isolés d’infection, en France, en Allemagne, en Finlande, aux USA.

Le nombre d’environ 500 personnes atteintes d’une infection aiguë comptées au mois de janvier à travers le monde est passé à 22 000 début février et à 46 000 début mars. Au début de l’été, on déplorait déjà trois millions de personnes activement infectées; actuellement, ce chiffre qui ne tient pas compte des personnes guéries ou décédées se monte à 30 millions.

Juste une petite grippe?

Quels sont les symptômes du virus Sars-CoV-2 ?

Qui est vulnérable?

Virus Covid-19 – quelles conséquences sur le corps?

Sars-CoV-2 et système immunitaire – que faut-il savoir?

Est-ce qu’il y a une protection contre ce virus?

Est-ce qu’il y a des médicaments efficaces?

Que peut faire la naturopathie?


Écrit par Aline Verner


Immunité

Partager :