Les douleurs rhumatismales : conseils

Nous faisons deux fois le tour de la Terre durant notre vie. Nos articulations subissent donc une énorme pression, sans que nous en ayons spécialement conscience… jusqu‘aux premières douleurs aux genoux, mains, hanches. Un français sur trois souffre de douleurs rhumatismales. Comment contribuer au bien-être de nos articulations et soigner les rhumatismes ?

Les causes des douleurs rhumatismales

Elles sont multiples : facteurs héréditaires, fractures mal consolidées, mauvaise répartition des charges, usure. Les maladies rhumatismales peuvent également être d’origine inflammatoire, immunitaire ou métabolique. Les virus et certaines bactéries intestinales pourraient, eux aussi, être la cause de douleurs rhumatismales.

Comment soulager les douleurs rhumatismales ?

Le chaud et le froid sont paradoxalement tous deux indiqués pour soulager les douleurs rhumatismales.

La chaleur peut réduire la douleur des inflammations chroniques, stimuler le métabolisme et l’irrigation sanguine. Que pouvez faire ?

  • Prendre un bain et y ajouter de l’arnica ou des fleurs de foin
  • Faire des enveloppements (boue, tourbe, argile, paraffine)
  • Appliquer des compresses, une bouillotte
  • Utiliser les coussins chauffants aux noyaux de cerise
  • Poser des cataplasmes chauds de pomme de terre ou de lin

Le froid a un effet anti-inflammatoire, analgésique et décongestionnant. Il est indiqué en cas d’inflammation aigüe des articulations. Vous pouvez :

  • Poser des serviettes glacées ou un pack de gel (conservés au congélateur)
  • Plongez les membres douloureux dans l’eau
  • Poser des cataplasmes de fromage blanc, d’argile fraîche médicinale, à base d’acétate d’alumine

Moins de douleurs articulaires grâce au sport

Le sport est tout à fait indiqué en cas de rhumatismes, car il maintient la bonne santé des articulations. Se muscler permet de diminuer les douleurs. Si vous n’êtes pas sportif, commencez par des marches de 30 minutes. Le yoga, le pilates et la gym douce sont également des disciplines adaptées.

N’hésitez pas à découvrir ou redécouvrir :

  • L’aquagym (et ses dérivés comme l’aquabike)
  • La natation
  • Le vélo
  • La marche nordique
  • La musculation

L’aide précieuse des plantes

L’arnica est connue comme étant la plante « secouriste », à utiliser en cas de choc, de chute.  Il est désormais prouvé qu’elle soulage les douleurs rhumatismales et articulaires.

L’Harpagophytum a une action anti inflammatoire et analgésique et est très bien toléré.